lesoirimmo

Baisse des revenus mais hausse de l'emploi pour le secteur de la chimie et pharma

En 2020, le secteur belge de la chimie, des matières plastiques et de la pharmacie a enregistré une baisse de 6,3% de son chiffre d'affaires. Il a diminué lors de chaque trimestre de l'année pour atteindre son plus bas niveau depuis 2012, à 60,8 milliards d'euros (64,9 milliards en 2019). L'impact du coronavirus a été le plus important pour la chimie (-10%) mais tous les sous-secteurs sont concernés.

Les exportations ont par contre stagné (+0,1%) à 131 milliards d'euros. Le secteur de la chimie et des sciences de la vie a cependant renforcé sa position de leader avec 36% du total des exportations belges, devant le matériel de transport (12%) ainsi que les machines et équipements (11%).

Ce contexte difficile n'a toutefois pas interrompu la hausse de l'emploi dans le secteur. Les entreprises pharmaceutiques et chimiques ont créé 1.436 nouveaux emplois en 2020, en hausse pour la septième année consécutive. Le secteur englobe désormais 95.506 emplois, son plus haut niveau depuis près de 20 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct