lesoirimmo

Les bourgmestres en chœur à Verlinden à propos des mesures covid: «On ne nous consulte pas, ça doit changer»

Une vingtaine de mayeurs au sud du pays (Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi, Bruxelles, entre autres) ont «dialogué» ce mardi avec la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, durant un peu plus d’une heure.
Une vingtaine de mayeurs au sud du pays (Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi, Bruxelles, entre autres) ont «dialogué» ce mardi avec la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, durant un peu plus d’une heure. - Photo News.

Ils veulent être « consultés, écoutés », jugent les mesures prises lors du dernier Comité de concertation souvent « incohérentes »… Une vingtaine de mayeurs au sud du pays (Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi, Bruxelles, entre autres) ont « dialogué » ce mercredi avec la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), durant un peu plus d’une heure (elle avait entendu les élus flamands avant cela), s’agissant des mesures de confinement-déconfinement, celles prises lors du dernier Comité de concertation en particulier. Un échange, disons, cordial et vif.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct