lesoirimmo

Un sommet mondial pour relancer la dynamique climatique

Joe Biden veut impulser un changement de cap au niveau de la politique climatique des Etats-Unis.
Joe Biden veut impulser un changement de cap au niveau de la politique climatique des Etats-Unis. - EPA

ANALYSE

La longue parenthèse de cinq ans qui a suivi la conclusion de l’accord climatique de Paris, en décembre 2015, se referme. Ces jeudi et vendredi – pour la première fois depuis la COP21 – les chefs d’Etat et de gouvernement de 40 des principaux pays du monde vont se retrouver, à nouveau alignés sur un discours climatique ambitieux. Pas question d’oublier les obstacles, les lenteurs, les arrière-pensées, les tensions géopolitiques, les rivalités externes et internes, les manœuvres de retardement ou de sabotage menées par certains secteurs économiques, ni surtout le fossé béant entre les engagements et les mesures concrètes… Tout cela n’a pas disparu comme par enchantement. Quant à la crise sanitaire et à ses impacts, elle est loin d’avoir simplifié l’épure.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct