lesoirimmo

Aides covid: le fédéral consacre 835 millions à la relance des activités fermées, horeca en tête

Les nouvelles mesures touchent essentiellement l’horeca.
Les nouvelles mesures touchent essentiellement l’horeca. - Mathieu GOLINVAUX.

Horeca, métiers de contact, événementiel, culture… Tous ces secteurs, encore à l’arrêt et qui ont souffert des mesures anti-covid à des degrés plus ou moins sévères, ont des perspectives de réouverture, aussi étroites soient-elles. En tout cas, le gouvernement fédéral souhaite les aider dans leur redémarrage avec un nouveau paquet d’aides à la relance estimé à 835 millions d’euros. Plutôt portées sur l’horeca, ces mesures, décidées mercredi en comité ministériel restreint, bénéficieront dans leur ensemble aussi bien aux employeurs qu’aux travailleurs. Elles sont donc vues plutôt bien vues tant par les fédérations patronales que par les syndicats. Avec ces bémols : les premières regrettent leur trop grande limite dans le temps et les seconds s’inquiètent déjà pour l’avenir. « Cette nouvelle facture, de 835 millions d’euros cette fois-ci, ce sont les travailleurs qui risquent de devoir la payer plus tard », redoute Alain Detemmerman, coprésident de la FGTB Horval. Passons en revue ce nouvel arsenal…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct