lesoirimmo

Meurtre de Louise Lavergne: prison avec sursis requise contre un policier

Une reconstitution avait été organisée en 2017.
Une reconstitution avait été organisée en 2017. - Belga

Dix mois de prison avec sursis : telle est la peine requise ce mercredi après-midi au tribunal correctionnel de Liège à l’encontre du policier (désormais retraité) qui, le 15 février 2015, avait reçu Louise Lavergne, alors 20 ans, au commissariat d’Angleur. Cette étudiante à l’ULiège en médecine vétérinaire avait, une semaine plus tôt, remarqué qu’on lui glissait un mot sous la porte ; elle avait ouvert et avait vu son voisin de 54 ans, entièrement nu, remonter à la hâte les escaliers pour rentrer chez lui. Le policier, soutiennent le ministère public et les parties civiles, aurait mal fait son travail face à l’étudiante, ce qui aurait entraîné le drame qui a coûté la vie à celle-ci deux ans, sept mois et 25 jours plus tard. Il est poursuivi pour homicide involontaire par défaut de prévoyance ou de précaution.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct