lesoirimmo

Mehdi Bayat fait le bilan de la saison de Charleroi: «On va poser des gestes forts»

Photo News
Photo News

Et l’homme fort du Sporting de Charleroi ne pouvait que faire un constat d’échec à « tous points de vue » – y compris personnel – face à la treizième place finale des Carolos, finalement fatale à Karim Belhocine, avec qui le club arrêtera la collaboration au terme des entraînements, le 14 mai. Trop tard ? « Aujourd’hui, il est facile de dire que depuis janvier, il aurait été difficile de faire un plus mauvais bilan que celui que Charleroi a réalisé. Mais je ne prends pas les décisions après-coup. Si j’ai décidé de garder Karim Belhocine jusqu’à la fin, c’est lié au dirigeant que je suis, celui qui a appris que les décisions radicales émotionnelles n’avaient pas toujours l’effet escompté », expliquait Mehdi Bayat, qui assure que même s’il espère forcément ne pas revivre une saison similaire prochainement, il a appris des erreurs commises et agirait peut-être différemment dans le futur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct