lesoirimmo

Près d'un travailleur sur trois ne reçoit jamais de félicitations de son patron

Ce sont surtout les ouvriers qui assurent ne jamais avoir droit aux félicitations de leur patron (36%); les fonctionnaires et employés s'en plaignent un peu moins (tous deux 28%).

Si les collaborateurs reçoivent un feed-back de leur supérieur hiérarchique à propos de leurs prestations, c'est plus souvent parce qu'il est négatif. Ainsi, un peu plus de la moitié des personnes sondées n'a droit à un retour d'expérience que lorsque quelque chose s'est mal passé. D'ailleurs, 15% des managers reconnaissent qu'ils complimentent peu, voire jamais leurs collaborateurs. Et un sur cinq confirme critiquer leur travail une ou plusieurs fois par semaine.

D'après l'étude, le manque d'appréciation pour le travail presté a des répercussions négatives sur l'image que les travailleurs se forgent de leurs dirigeants. Plus de la moitié (58%) de ceux qui n'ont jamais droit à des félicitations se disent mécontents de leur supérieur hiérarchique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct