lesoirimmo

Le nouveau directeur de «Libération»: «Marine Le Pen représente le même danger que son père»

Le nouveau directeur de «Libération»: «Marine Le Pen représente le même danger que son père»
Joël Saget/AFP

Dov Alfon a été accueilli au sein du journal Libération par un vote plébiscitaire de la rédaction. « Une majorité maoïste », plaisante le nouveau directeur franco-israélien, qui a pour mission de redonner un élan et une identité à l’historique quotidien de gauche. « Si ça avait été une tâche facile, je n’aurais pas accepté », souligne-t-il au siège du journal, un immeuble anonyme situé à l’ouest de Paris et partagé avec la chaîne d’information BFM TV. Beaucoup d’employés pratiquant actuellement le télétravail, les bureaux sont presque tous vides. « C’est peut-être la seule chose qui me déplaît en ce moment », fait observer Dov Alfon. « Beaucoup de professions peuvent s’exercer à distance, pas la nôtre, car elle repose également sur une compétition de talents. Nous avons pour habitude de nous parler et de nous affronter, parfois de manière intraitable, pour faire fleurir des idées et des articles. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct