lesoirimmo

La mozzarella, aussi une affaire de Belges

Seuls 18% de la production mondiale de mozzarella correspondraient aux boules fraîches rendues célèbres par les Italiens.
Seuls 18% de la production mondiale de mozzarella correspondraient aux boules fraîches rendues célèbres par les Italiens. - Roger Milutin.

Oubliez les plats mijotés en sauce et revigorants de l’hiver… Avec le retour (certes encore timide) des beaux jours, nos envies culinaires sont à des repas plus frais et légers. Des salades en tout genre seront bientôt de retour dans nos assiettes et avec elles, le plus célèbre des fromages italiens : la mozzarella. En Belgique, 61.093 tonnes de ce fromage étaient produites en 2019, en grande partie par Milcobel, l’un des principaux acteurs européens de la mozzarella. Cette coopérative laitière, implantée à Kallo en Flandre-Orientale, estime aujourd’hui fabriquer environ 65.000 tonnes de mozzarella de lait de vache chaque année. « Il ne s’agit pas de mozzarella fraîche en boule telle que les gens peuvent l’acheter en grandes surfaces », précise Kathleen De Smedt, Corporate Affairs & Communication Manager chez Milcobel, « nous produisons une mozzarella à faible teneur en humidité sous forme de blocs, destinée à être râpée et utilisée par les professionnels comme ingrédient dans des préparations, par exemple des pizzas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct