lesoirimmo

Annelies Verlinden envisage de renforcer les mesures de quarantaine pour les retours de certaines régions à risque

Annelies Verlinden envisage de renforcer les mesures de quarantaine pour les retours de certaines régions à risque
Annelies Verlinden, ministre de l’Intérieur. - Hatim Kaghat.

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) envisage de renforcer les mesures de quarantaine pour les personnes en provenance de certaines régions à fort risque pandémique, comme l’Inde, a-t-elle indiqué vendredi sur la VRT-radio.

Une vingtaine d’étudiants infirmiers en provenance d’Inde en formation à Alost et Louvain sont atteints par le variant indien du coronavirus.

Ceux-ci sont arrivés début avril en Belgique après un transit par Paris. Ils avaient été testés négativement à leur départ d’Inde, à leur arrivée à Paris, ainsi qu’en Belgique, selon la ministre Verlinden.

Mais au 7e jour après l’entrée en Belgique, la contamination fut toutefois confirmée. « Ces étudiants sont bien conscients de l’importance qu’ils restent en quarantaine. J’ai donc confiance qu’il n’y aura pas de nouvelles contaminations », a dit la ministre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct