lesoirimmo

Variant indien: les échanges étudiants sont considérés comme des voyages «essentiels»

Les échanges étudiants suscitent une polémique après l’arrivée du variant indien en Belgique.
Les échanges étudiants suscitent une polémique après l’arrivée du variant indien en Belgique. - Mathieu Golinvaux.

La polémique enfle depuis la détection du variant indien – supposé plus contagieux – sur le sol belge. Vingt étudiants en provenance d’Inde ont été détectés positif au coronavirus. Arrivés le 12 avril après un transit par l’aéroport Roissy-Charles de Gaule (Paris), ils sont venus suivre une formation d’un an en soins infirmiers à Alost et Louvain. Alors qu’ils sont en quarantaine depuis leur entrée sur le territoire, le bourgmestre d’Alost assure que ces étudiants ne se sont pas mélangés à la population. « Cette quarantaine est surveillée par la police, explique Christophe D’Haese. Les étudiants ne sont en aucun cas autorisés à quitter leur domicile. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct