lesoirimmo

Contrôle de quarantaine: le gouvernement dégaine un ovni législatif

Mis devant le fait accompli, le Parlement entérine l’«accord de coopération» concocté au sein des cabinets, aux dépens du débat démocratique.
Mis devant le fait accompli, le Parlement entérine l’«accord de coopération» concocté au sein des cabinets, aux dépens du débat démocratique. - Belga.

Un traitement sensible de données à caractère personnel, sans base légale solide, sans débat au parlement, sans loi, au mépris de l’Autorité de protection des données (APD) et du Conseil d’Etat… Depuis le début de la crise, le refrain semble tourner en boucle, en écho aux failles démocratiques dans la gestion de la vie privée par l’Etat. Le gouvernement a-t-il perçu le message ? La publication imminente au Moniteur d’un « protocole d’accord », dont Le Soir a pu prendre connaissance, laisse planer quelques doutes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct