lesoirimmo

Thierry Neuville, la référence de Hyundai

Neuville et Wydaeghe occupent la deuxième place du championnat du monde.
Neuville et Wydaeghe occupent la deuxième place du championnat du monde. - Photo News

Sébastien Ogier n’échappe pas à cette règle qui consiste à ne pas apprécier, voire à détester, un sportif qui marque de son empreinte une discipline. Reconnaissons pourtant que le rallyman originaire de Gap affiche un talent hors du commun, une force mentale exceptionnelle et qu’il fait partie de ces gens qui ne renoncent jamais.

De vendredi à dimanche, le pilote Toyota a encore étalé ses qualités avec une conviction qui force l’admiration. Pourtant, c’est Thierry Neuville qui menait fermement les débats dans les premiers secteurs chronométrés. En parfaite symbiose avec son équipier sur un parcours nouveau et extrêmement compliqué (il semble qu’on n’ait plus droit au traditionnel refrain « on doit modifier les notes » des années antérieures), on aurait volontiers parié un kopeck sur la Hyundai du pilote de Saint-Vith tant sa suprématie semblait incontestée et incontestable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct