lesoirimmo

Alain Goreux: «La formation en alternance doit coller aux réalités régionales»

Pour Alain Goreux, l’alternance est une filière d’excellence, mais elle doit s’adapter aux besoins. © Pierre-Yves Thienpont.
Pour Alain Goreux, l’alternance est une filière d’excellence, mais elle doit s’adapter aux besoins. © Pierre-Yves Thienpont.

Entretien

L’heure de la formation en alternance a-t-elle enfin sonné en Wallonie et à Bruxelles ? Depuis de nombreuses années, tous les gouvernements régionaux et communautaires ont fait une priorité de cette alternative à l’enseignement de plein exercice. Et pour cause : huit personnes sur dix passées par l’alternance entre école et entreprise trouvent un emploi dans les trois mois qui suivent leur formation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct