lesoirimmo

«Human Rights Watch» accuse Israël d’apartheid envers les Palestiniens

Scène de la vie quotidienne à Hebron, dans les territoires occupés.
Scène de la vie quotidienne à Hebron, dans les territoires occupés. - Reuters.

Depuis des décennies, les Palestiniens occupés crient à qui veut l’entendre qu’ils sont victimes de ségrégations. Leurs ONG ont produit moult rapports pour documenter ces accusations. 2021 sera-t-elle l’année de la reconnaissance internationale des crimes subis par les Palestiniens ? Le 11 janvier dernier, la très respectée ONG israélienne B’Tselem, qui défend les droits de l’homme dans les territoires occupés depuis 1989, avait pour la première fois osé le mot « apartheid » pour décrire la situation vécue par les Palestiniens. Ce 27 avril, la prestigieuse organisation américaine Human Rights Watch (HRW) vient à son tour de franchir le pas dans un rapport long de 213 pages.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct