lesoirimmo

Vaccins Astrazeneca et Janssen: l’avis très divergent du Conseil supérieur de la santé

Vaccins Astrazeneca et Janssen: l’avis très divergent du Conseil supérieur de la santé
Photo News

Trois avis, trois entorses. Du jamais-vu durant cette crise sanitaire, au cours de laquelle les ministres de la Santé fédéral et régionaux se sont toujours appuyés sur les recommandations des experts du Conseil supérieur de la santé (CSS) pour prendre leurs décisions. La semaine dernière, suite aux nouvelles données communiquées par l’Agence européenne du médicament en ce qui concerne l’administration des vaccins AstraZeneca et Janssen, les ministres avaient demandé un nouvel avis du CSS pour voir comment adapter à nouveau la campagne de vaccination. Un avis qui a été remis samedi aux autorités qui, dans la foulée, ont décidé d’administrer l’AstraZeneca aux plus de 41 ans, de permettre la seconde dose avec ce vaccin dans un intervalle de 12 semaines et de ne pas imposer de limite d’âge pour le vaccin Janssen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct