lesoirimmo

Les producteurs wallons restent insuffisamment payés par les supermarchés

Delhaize, qui se rebaptise Belhaize pour un mois, met en avant 286 produits belges avec un nouvel emballage pour l’occasion.
Delhaize, qui se rebaptise Belhaize pour un mois, met en avant 286 produits belges avec un nouvel emballage pour l’occasion. - D.R.

C’est ce qu’on appelle un joli coup de com : Delhaize va se rebaptiser « Belhaize », durant un mois, pour souligner l’origine belge de 70 % de son assortiment et mettre en avant ses 1.600 fournisseurs nationaux. Le distributeur joue ainsi à fond la carte du local, une tendance alimentaire préexistante à la crise sanitaire mais boostée par celle-ci. Les Belges se sont repliés sur les denrées du cru en leur prêtant des vertus pour la santé, alors que le covid menaçait la leur. Ils ont aussi agi de la sorte pour soutenir les producteurs belges – et l’économie nationale – à un moment d’incertitude sur l’approvisionnement alimentaire. Puis ils ont plébiscité les aliments bruts d’ici à un moment où ils n’ont jamais autant cuisiné, en raison de la fermeture de l’horeca et du télétravail forcé. Delhaize a ainsi constaté une augmentation de 15 % des volumes de denrées noires-jaunes-rouges vendus en 2020 par rapport à 2019.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct