lesoirimmo

Still Standing for Culture: Alain Moreau, le marionnettiste devenu «hors-la-loi»

Alain Moreau dans son atelier du Tof Théâtre à Genappe. Plutôt Gepetto qu’Al Capone.
Alain Moreau dans son atelier du Tof Théâtre à Genappe. Plutôt Gepetto qu’Al Capone. - René Breny

Avec ses petites lunettes rondes, son regard timide et sa manie de se planquer derrière ses créatures, Alain Moreau n’a pas vraiment le profil du gangster. Alors oui, il a passé sa vie à faire le guignol, mais pas dans le genre truand à la petite semaine. Non, lui, c’est littéralement qu’il « fait » le guignol, fabriquant à la chaîne les marionnettes de toutes les tailles qui peuplent les spectacles de sa compagnie, le Tof Théâtre, reconnue dans le monde entier. Autant dire que c’est la dernière personne à qui on imaginerait amener un jour des oranges parce qu’on l’a mis au clou.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct