lesoirimmo

Sexiste le Bitu? La guindaille doit changer d’air

La refonte du Bitu demandée par l’UCLouvain met de nouveau le folklore estudiantin sur la sellette.
La refonte du Bitu demandée par l’UCLouvain met de nouveau le folklore estudiantin sur la sellette. - Mathieu Golinvaux.

Le Bitu est dans le collimateur de l’UCLouvain. Le célèbre répertoire de chants estudiantins et paillards est appelé à subir un nettoyage, indiquait mardi la RTBF. Certains de ses textes jugés sexistes, racistes ou antisémites n’ont plus lieu d’être dans une société qui prône l’égalité.

Philippe Hiligsmann, le vice-recteur aux Affaires étudiantes, explique que c’est après avoir vu les étudiants de Gand revoir leur Codex qu’il a pris l’initiative de lancer cette réflexion – « une bombe ». Les témoignages d’agressions sexuelles et de viols survenus à LLN ont également joué dans sa décision.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct