lesoirimmo

Energie verte et locale dans les zonings?

Le parc d’activités de Tournai-Ouest avec ses éoliennes en arrière-plan.
Le parc d’activités de Tournai-Ouest avec ses éoliennes en arrière-plan. - Ideta.

Depuis quelque temps, les « Communautés d’énergie renouvelable » ou CER sont à la mode. Il s’agit de regrouper des producteurs et des consommateurs d’énergie vertes, qui sont implantés au sein d’un même territoire, d’un même quartier, d’un même immeuble. Ensemble, ils s’échangent de l’électricité provenant d’éoliennes ou d’installations solaires. Intérêts ? Les énergies renouvelables, connues pour leur intermittence, trouvent plus facilement un débouché ; la consommation se fait au niveau local (les spécialistes parlent alors d’« autoconsommation collective ») ; l’autonomie énergétique des participants est renforcée ; les investissements dans les installations renouvelables sont favorisés ; et enfin les factures peuvent être (un peu) diminuées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct