lesoirimmo

Le bonapartisme a survécu à Bonaparte

Précédé, comme Napoléon, par sa légende miliaire, de Gaulle se profilera en «Père de la Nation».
Précédé, comme Napoléon, par sa légende miliaire, de Gaulle se profilera en «Père de la Nation». - BelgaImage.

C’est le privilège de certains leaders politiques qui ont marqué leur époque que de donner leur nom à un mouvement ou à un « style » politique, qui leur survit de manière plus ou moins abâtardie. Bonaparte est de ceux-là.

L’Encyclopædia Universalis définit le bonapartisme comme est un phénomène « spécifiquement français » qui « rend compte à la fois des pratiques politiques, économiques, sociales, culturelles des règnes de Napoléon Ier ou surtout de Napoléon III et de l’action politique des hommes ou des groupes qui entendent en transmettre l’héritage après 1870 » – date de l’abdication de Louis-Napoléon Bonaparte, petit-neveu du précité et dernier monarque français.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct