lesoirimmo

Premier mai: virer à gauche ou tourner court pour le Parti socialiste

Dans un tour des fédérations début d’année, Paul Magnette s’était entendu dire que le PS risquait de «perdre pied» dans les classes populaires, et dans la jeunesse.
Dans un tour des fédérations début d’année, Paul Magnette s’était entendu dire que le PS risquait de «perdre pied» dans les classes populaires, et dans la jeunesse. - Belga.

Analyse

Entre le « monde d’après » dont il était beaucoup question lors de la première séquence pandémique en 2020 et le « retour à la normale » qui est de tous les commentaires depuis lors, il y a un glissement, on peut le craindre. Une cadre socialiste parle d’« assèchement du rêve ». Pour ce qui concerne le PS en ce Premier mai 2021, on est tenté de dire : « Soigne ta gauche ». Voir le baroud socialiste ces derniers jours, à propos des négociations interprofessionnelles. Signe des temps.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct