lesoirimmo

Sortie du nucléaire: la Belgique a besoin de deux ou trois nouvelles centrales au gaz

Doel.
Doel. - Bruno D’Alimonte.

C’est le chiffre que tout le monde attendait : la ministre fédérale de l’Énergie, Tinne Van der Straeten (Groen), a annoncé à la sortie du conseil des ministres de ce vendredi que notre pays aura besoin de 2,3 GW de capacités nouvelles de production électrique pour éviter la coupure de courant lors de l’hiver 2025-2026 – lorsque le dernier réacteur nucléaire belge aura fermé ses portes. La ministre a présenté le dernier arrêté qui complète la procédure du CRM (le « mécanisme de rémunération de capacité ») qui a pour but de subsidier les alternatives à l’atome, soit dans un premier temps principalement des centrales au gaz naturel. Le besoin de capacité annoncé se situe comme attendu plutôt dans le bas de la fourchette des prévisions. Il correspond à un peu moins de trois unités de 870 MW.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct