lesoirimmo

Violences policières et profilage: l’ONU se dit préoccupée et pointe la Belgique dans un rapport

Les violences policières et le profilage en Belgique préoccupent un comité de l’ONU.
Les violences policières et le profilage en Belgique préoccupent un comité de l’ONU. - Photo News

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD) des Nations Unies a exprimé sa préoccupation à l’égard d’accusations de violences racistes commises par la police ainsi que du profilage racial en Belgique. Dans un rapport publié vendredi, il adresse une série de recommandations au royaume.

«Le comité est préoccupé du fait que le profilage racial par la police continue d’être un problème persistant dans l’État et qu’il n’existe aucune loi interdisant explicitement le profilage racial», déclare-t-il dans son rapport qui pointe également du doigt une formulation trop vague des motifs pouvant donner lieu à un contrôle policier dans la loi sur la fonction de police ("motifs raisonnables") et le manque de données sur les personnes visées par des contrôles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct