lesoirimmo

Coronavirus – «La vie en pause, jour 416: la party»

La vaccination, c’est une fête à laquelle on a oublié de nous inviter.
La vaccination, c’est une fête à laquelle on a oublié de nous inviter. - Instagram

Cette semaine, il s’est passé un truc incroyable.

Tout s’est accéléré : dans les amis, les amies, la famille, tout le monde ou presque s’est fait vacciner. Pas les jeunes, mais tous les autres, voilà, c’est parti. La course est lancée.

Ne vous méprenez pas : c’est une super nouvelle, on s’en réjouit, quelle joie, quel bonheur, quel soulagement ! Mais quand même, il y a ce petit quelque chose, non ce n’est pas de la jalousie alors là pas-du-tout, franchement, c’est pas le genre de la maison, mais c’est juste un sentiment, une sensation de – comment dire ? On les déteste.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct