Infrabel condamnée pour négligence

Deux ouvriers avaient été mortellement fauchés sur les voies en novembre 2007. Infrabel assure qu’aujourd’hui les procédures de travail ont changé. © René Breny
Deux ouvriers avaient été mortellement fauchés sur les voies en novembre 2007. Infrabel assure qu’aujourd’hui les procédures de travail ont changé. © René Breny - René Breny.

Le 29 novembre 2007, en début de matinée, un train de voyageurs arrivant de Luxembourg a fauché des ouvriers qui travaillaient sur les voies, à proximité de la gare de La Hulpe. Un drame : deux travailleurs sont décédés, le conducteur de la locomotive n’ayant pas eu le temps d’immobiliser son convoi lorsqu’il a aperçu l’équipe qui procédait à des travaux de soudure sur les rails.

Le dossier a fait l’objet de plusieurs expertises pour éclairer toutes les circonstances de l’accident et déterminer les responsabilités. En mai 2015, sur base de ces rapports, le tribunal de police de Wavre avait condamné la SA Infrabel pour avoir causé cet accident mortel par défaut de prévoyance et de précaution. La formation insuffisante des travailleurs en matière de sécurité avait notamment été pointée par le juge de police.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct