lesoirimmo

Israël: Netanyahou paraît incapable de former une majorité

Binyamin Netanyahou est toujours en quête d’une majorité parlementaire. Le voici ici le 30 avril en visite dans le nord d’Israël sur le site de la catastrophe qui a vu la mort par étouffement de 45 ultra-orthodoxes le même jour.
Binyamin Netanyahou est toujours en quête d’une majorité parlementaire. Le voici ici le 30 avril en visite dans le nord d’Israël sur le site de la catastrophe qui a vu la mort par étouffement de 45 ultra-orthodoxes le même jour. - Ronen ZVULUN/AFP.

Ce mardi 4 mai à minuit heure locale, Binyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien sortant chargé par le président de l’État Reuven Rivlin de former un gouvernement après les élections du 23 mars dernier, devra remettre son mandat audit président. Selon toute vraisemblance, il n’aura pas réussi à trouver une majorité parlementaire. Les Israéliens seraient-ils donc partis vers un… cinquième scrutin législatif en deux ans ?

Loin d’avoir éclairci la donne politique, les élections du 23 mars avaient vu les électeurs choisir une Knesset (parlement) plus éclatée que jamais, avec 13 partis représentés, dont 11 avaient recueilli 7 % ou moins des suffrages. Les formations politiques fidèles à Netanyahou n’obtenaient que 52 sièges (sur 120), 59 si l’on compte le parti Yamina, droite ultra, qui s’était détaché de la mouvance du Likoud, le parti du Premier ministre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct