lesoirimmo

«Bernard Pivot était mon idole»

Bernard Pivot.
Bernard Pivot. - AFP

Des mentors, des icônes ? L’intervieweur célébré désigne ses inspirateurs et bienfaiteurs.

Professionnellement, qui vous a mis le pied à l’étrier ?

J’ai été formé par Laure Adler à la radio. J’étais son stagiaire. Je ne serais pas devenu qui je suis sans elle. Ni sans Laurence Bloch, qui m’a engagé. Ni sans Pascale Clark, que j’écoutais religieusement. Ni sans la triade des Pierre Bouteiller, Jacques Chancel et José Artur, dont j’écoutais le Pop club.

L’écrivain Philippe Lançon (« Le Lambeau ») fut une rencontre importante ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct