lesoirimmo

Estelle Mouzin: Fourniret et Olivier bientôt jugés par une cour d’assises

Les fouilles menées depuis début avril dans un bois d’Issancourt-et-Rumel, dans les Ardennes françaises, ont été arrêtées la semaine dernière sans avoir permis de retrouver le corps de la petite Estelle.
Les fouilles menées depuis début avril dans un bois d’Issancourt-et-Rumel, dans les Ardennes françaises, ont été arrêtées la semaine dernière sans avoir permis de retrouver le corps de la petite Estelle. - AFP.

L’enquête est d’un certain point de vue terminée aujourd’hui. » Lourds de sens, ces mots sont ceux de Didier Seban, l’avocat d’Eric Mouzin, le papa de la petite Estelle, disparue à l’âge de 9 ans, à Guermantes, alors qu’elle revenait de l’école. Après l’arrêt brutal, fin de semaine dernière, des fouilles menées depuis début avril dans un bois d’Issancourt-et-Rumel, dans les Ardennes françaises, l’homme de loi ne croit apparemment plus que le corps de la fillette puisse être retrouvé un jour. Pas plus que son collègue Richard Delgenes, conseil de Monique Olivier, l’ex-femme du tueur en série Michel Fourniret, qui déclarait un peu plus tôt que si le corps n’a pas été enterré suffisamment profondément, il est possible qu’on ne retrouve rien, malheureusement. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct