lesoirimmo

Dans les méandres de l’âme

Dans les méandres de l’âme

critique

Artiste incontournable de la scène germanophone, la metteuse en scène Andrea Breth s’est imposée en quarante ans de carrière grâce à une approche radicale et sans compromis. À travers son regard, les pièces se dessinent comme des tableaux vivants, avec une vraie approche psychologique et sociétale (qui choque certains, comme ce fut le cas en 2012 à Bruxelles avec une Traviata incluant une scène pédophile). Une personnalité libre et visionnaire, passionnante mais sombre aussi, comme elle le démontre une nouvelle fois dans The Turn of the Screw de Benjamin Britten, à voir en streaming sur le site de La Monnaie jusqu’au 6 mai prochain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct