lesoirimmo

La taxe Biden pourrait rapporter 7 milliards d'euros à la Belgique (ONG) (PRESS)

Les États-Unis ont déjà instauré un taux minimal d'imposition des bénéfices, à charge des multinationales américaines. La proposition de Joe Biden consiste à faire passer le taux de 10,5 à 21 %. Si cette proposition devait voir le jour, le fisc américain pourrait s'attaquer aux filiales des groupes américains taxées en dessous de 21 % en dehors des États-Unis.

Un consensus a déjà été trouvé au sein de l'OCDE autour d'un taux minimum de 12,5 %. Instaurer un taux minimum de taxation des multinationales n'exige pas de consensus international. La preuve, il existe déjà aux États-Unis, mais uniquement à l'égard des multinationales américaines. Joe Biden souhaiterait néanmoins que d'autres pays mettent en place un taux minimum, de préférence proche de 21 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct