lesoirimmo

Hensies: quand la commune se fait éboueur

«Durant les premières semaines de la première vague, sur 20 décès, 17 étaient dus au covid.»
«Durant les premières semaines de la première vague, sur 20 décès, 17 étaient dus au covid.» - Photo News.

Comme tous ses collègues bourgmestres, Eric Thiébaut (PS), maïeur depuis 20 ans d’Hensies, « s’est retrouvé en première ligne pour faire appliquer des décisions anti-covid venant d’ailleurs » et a dû « pallier aux manquements de l’organisation durant la première vague », selon ses dires. « On a été beaucoup livrés à nous-mêmes, mais les communes ont démontré qu’elles étaient efficaces et réactives ».

Comme d’autres, il a ainsi fourni, « deux mois avant le fédéral, des masques en tissu produits en Pologne et Bulgarie ». Il a aussi fait « fabriquer des visières de protection pour le personnel soignant de la commune ». Et quand il a reçu du matériel à distribuer aux infirmier(e)s et médecins, « on a dû faire un appel pour remettre la liste du personnel soignant à jour car celle reçue du gouverneur était complètement erronée ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct