lesoirimmo

Ottignies-Louvain-la-Neuve: le difficile équilibre… entre les jeunes et les plus âgés

« La fracture entre générations est une préoccupation quotidienne, étant donné que Louvain-la-Neuve est une ville universitaire, pas un campus. »
« La fracture entre générations est une préoccupation quotidienne, étant donné que Louvain-la-Neuve est une ville universitaire, pas un campus. » - DR.

Julie Chantry (Ecolo) n’est bourgmestre d’Ottignies-Louvain-a-Neuve que depuis deux ans et demi. Dont la moitié consacrée au covid. « Jusque novembre, décembre 2020 », confie-t-elle, « je n’ai fait que gérer la crise, il ne se passait plus rien d’autre au niveau communal ». Et ce, dans une entité qui est aussi une ville universitaire. Alors à Louvain-la-Neuve, plus encore que d’ordinaire à certains moments, il a fallu éviter la fracture entre générations.

« Durant la deuxième vague, en octobre, novembre, il y a eu une explosion du nombre de cas dans la commune, très fort liée à la présence universitaire. Cela a beaucoup inquiété la population, certains demandant des mesures fortes par rapport à l’université. Louvain-la-Neuve était pointée du doigt, on était sous les feux médiatiques. C’était un moment assez compliqué, pour savoir quelles étaient les bonnes décisions à prendre.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct