lesoirimmo

Total accusé de partager ses revenus du gaz avec les militaires birmans

Total accusé de partager ses revenus du gaz avec les militaires birmans

Le montage financier autour d’un gazoduc exploité par Total en Birmanie aurait permis de diriger depuis des années des centaines de millions de dollars des ventes de gaz directement vers les militaires de ce pays, au détriment de l’Etat birman, selon le journal Le Monde qui cite mardi plusieurs documents.

L’entreprise en cause, Moattama Gas Transportation Company (MGTC), est propriétaire du gazoduc reliant le champ gazier de Yadana, au large des côtes birmanes, à la Thaïlande. Elle a été créée en 1994, lors de la mise en place du projet gazier, et est domiciliée aux Bermudes.

Ses actionnaires sont les mêmes que ceux de l’entreprise exploitant le gisement, en particulier Total (31 %) et la Myanmar Oil and Gas Enterprise (MOGE, 15 %, contrôlée par l’armée birmane).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct