lesoirimmo

Energie: le Belge a moins fait le plein en 2020

L’an dernier, crise du covid oblige, la consommation de carburants a chuté de 14% dans notre pays.
L’an dernier, crise du covid oblige, la consommation de carburants a chuté de 14% dans notre pays. - Photo News.

On savait que les différentes phases de la pandémie avaient eu un effet (à la baisse) sur les transports en 2020. Logique : confinés plus ou moins sévèrement à deux reprises, les Belges ont limité leurs déplacements. La Fédération pétrolière a mis des chiffres sur ce phénomène. L’an dernier, la consommation de carburants a chuté de 14 %. Une baisse plus marquée pour l’essence (1,62 million de tonnes vendues, soit – 16 % par rapport à 2019), alors que la consommation de diesel et de gasoil a, elle, diminué dans une moindre mesure (9,1 millions de tonnes, – 7,7 %). La consommation de ces derniers est surtout liée au trafic de poids lourds qui a été moins touché par les mesures de confinement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct