lesoirimmo

Judo: Charline Van Snick, de la visualisation à la réalité

La Liégeoise reprend la compétition.
La Liégeoise reprend la compétition. - PhotoNews

Elle reconnaît que « bien sûr », elle a cru au pire, le 18 février dernier, quand elle s’est blessée lors des repêchages du Grand Chelem de Tel-Aviv, ce qui l’avait empêchée, du coup, de disputer le combat pour la troisième place qui l’attendait. Un gros craquement entendu à sa cheville droite et une bonne semaine d’incertitude avant que l’on précise la nature de son mal : déchirure partielle du ligament péronéo-tibial inférieur et élongation au mollet.

« J’ai effectivement craint pour ma participation aux Jeux (NDLR : la troisième de sa carrière) », avoue Charline Van Snick. « Allait-on devoir opérer ? Ou parviendrait-on à stabiliser ma cheville ? C’était un paramètre de plus dans une période qui n’était déjà pas simple, avec ce climat incertain autour du covid. J’étais vraiment dans l’inconnu… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct