lesoirimmo

1978: Johan De Muynck en rose

Non, cette fois, ce n’est pas Eddy Merckx. Le dernier Belge à avoir ramené les mailles roses jusqu’à l’arrivée finale se nomme Johan De Muynck. Déjà deuxième deux ans plus tôt derrière son futur coéquipier Gimondi, il a pris la succession du… Belge Michel Pollentier, sacré en 1977 donc. « J’avais pris le maillot rose lors de la deuxième étape et l’avais gardé jusqu’à la fin », explique le Flamand, âgé de 72 ans désormais. Surnommé « La Panthère Rose », en référence à Frans de Munck, gardien néerlandais dit « de Zwarte Panter » dans les années 50 et 60, le natif de Sleidinge confesse par contre ne pas avoir gardé des masses de souvenirs de son épopée rose, le plus grand exploit d’une carrière qui compte aussi un Tour de Romandie en 1976. Et surtout pas le dernier maillot, celui qui symbolise la victoire absolue à Milan. « Mon maillot rose ? Le patron de l’équipe l’a directement pris pour le mettre à l’usine Bianchi (NDLR : il roulait alors chez Bianchi-Faema).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct