lesoirimmo

Le report du coup d’envoi contre Eupen provoqué par les supporters coûte 2.500 euros au Sporting de Charleroi

PhotoNews
PhotoNews

Lors de la dernière journée de la saison régulière, le 17 avril, des supporters mécontents de la saison des Zèbres avaient envahi la pelouse. Mehdi Bayat était venu à leur rencontre. La situation était rentrée dans l’ordre après cela, mais le match avait été retardé d’une demi-heure.

Le match delegate avait inscrit l’incident dans son rapport. Le procureur fédéral Ebe Verhaegen a dès lors poursuivi le club. « Charleroi est complètement responsable pour le report du coup d’envoi. Le club doit garantir à tout moment que les supporters n’entrent pas sur le terrain et que le match puisse commencer à temps. Charleroi a échoué sur ce plan », a expliqué Verhaegen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct