lesoirimmo

La bourgmestre de Saint-Trond au cœur d’une polémique: elle et ses proches auraient été vaccinés bien avant l’heure

La bourgmestre de Saint-Trond au cœur d’une polémique: elle et ses proches auraient été vaccinés bien avant l’heure

Plusieurs médias flamands rapportent que la bourgmestre de Saint-Trond, Veerle Heeren (CD&V) a reçu sa première injection de vaccin au mois de mars alors que la campagne de vaccination donnait priorité aux résidents de maisons de repos. Dix de ses proches auraient également été vaccinés largement plus tôt que prévu, selon des documents confidentiels.

« Je fais partie du groupe des personnes de plus de cinquante ans. Il y a encore beaucoup de gens qui ont eu leur chance avant moi. Ce n’est que lorsqu’ils auront tous été vaccinés que ce sera mon tour. Avec les autres quinquagénaires et nos jeunes », avait déclaré la bourgmestre le 4 mars 2021.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct