lesoirimmo

David Clarinval: «Je suis à la fois le relais de leur préoccupation et leur porte-parole»

David Clarinval: «Je suis à la fois le relais de leur préoccupation et leur porte-parole»
Mathieu Golinvaux

Lorsqu’on demande au Ministre des indépendants, des Classes moyennes et des PME, David Clarinval, s’il se sent porte-parole de son secteur, il n’y va pas par quatre chemins : « Bien sûr ! C’est évident que je suis attentif aux difficultés rencontrées par ces secteurs dans leur activité quotidienne. La pandémie les frappe plus durement que les autres et je me dois d’être à leurs côtés. Je suis à la fois le relais de leurs préoccupations et leur porte-parole dans les réunions décisionnelles face notamment aux velléités agressives à leur égard dans le chef des autres ministres. Je dois certes veiller à rester objectif mais je dois aussi être un relais efficace. Comme le ministre de la Santé est le porte-parole des hôpitaux, comme le ministre de la Défense est le porte-parole des militaires, je suis celui des indépendants. Il ne faut pas oublier que ce sont principalement eux qui ont été fermés et ont payé les effets de cette crise. Ce sont eux qui font l’effort principal. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct