lesoirimmo

Caroline Désir: «Il n’y a pas à choisir entre la loyauté envers le Codeco et la défense des intérêts des secteurs»

Caroline Désir: «Il n’y a pas à choisir entre la loyauté envers le Codeco et la défense des intérêts des secteurs»
Dominique Duchesnes

Parce que son secteur est assez vaste pour qu’une décision ne reçoive jamais complètement l’approbation de tout le monde de l’enseignement (syndicats, enseignants, parents, élèves), Caroline Désir, ministre de l’Enseignement, voit les choses de manière différente : « Il n’y a pas à choisir entre la loyauté envers le Codeco et la défense des intérêts des secteurs. La défense des secteurs passe par une bonne interaction avec le Codeco, qui implique naturellement la loyauté envers ses décisions. » Pourtant, cela n’a pas empêché la socialiste de se sentir trahie le 18 mars lorsque le Codeco a demandé aux ministres de l’Enseignement de prendre des mesures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct