lesoirimmo

Comité de concertation: quand les ministres jouent aux avocats de leur secteur

Comité de concertation: quand les ministres jouent aux avocats de leur secteur
Montage avec photos Le Soir et Belga

La ministre de la Culture, Bénédicte Linard (Ecolo) qui regrette les décisions du dernier Codeco et déclare : « Je ne vais pas m’excuser de continuer à me battre pour la culture. » La ministre de l’Education, Caroline Désir (PS), qui, avant Pâques, avoue ne pas « comprendre pourquoi on fait porter toute la responsabilité sur les écoles » alors qu’« on en est à 0,1% des 900.000 élèves contaminés ». Le ministre des Classes moyennes, David Clarinval (MR) qui, après la fermeture des bars et restaurants, « regrette que l’horeca soit une cible facile », « les clusters principaux étant dans les écoles et les familles ». Le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts (N-VA), qui lâche avant Pâques : « Ikea ouvert, les écoles fermées. Cibler les enfants pour pouvoir garder les magasins ouverts, je ne comprends pas. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct