lesoirimmo

Après la décision de suspension de Facebook, Trump réitère ses accusations de fraudes électorales

Après la décision de suspension de Facebook, Trump réitère ses accusations de fraudes électorales
EPA

Donald Trump a répété mercredi des accusations sans fondement selon lesquelles des fraudes électorales ont entaché la présidentielle américaine, peu après l’annonce que le conseil de surveillance de Facebook maintenait l’interdiction faite à l’ancien président de poster des messages sur sa page Facebook et sur son compte Instagram.

Dans un communiqué, Donald Trump a attaqué une parlementaire républicaine, Liz Cheney, parce qu’elle « continue » d’affirmer « bêtement qu’il n’y a pas eu de fraude électorale lors de l’élection présidentielle de 2020 alors qu’en fait, les preuves (…) démontrent le contraire ».

Le conseil de surveillance de Facebook a décidé mercredi de maintenir la décision prise par le groupe d’interdire à l’ancien président américain Donald Trump de poster des messages sur sa page Facebook et sur son compte Instagram.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct