lesoirimmo

Accord interprofessionnel 2021-2022 - Pour l'UCM, "l'ouverture" du gouvernement permet une reprise du dialogue social

"La question de l'augmentation des salaires en 2021-2022 est ainsi réglée dans le respect des attentes de chacun. Il est temps de reprendre la concertation sociale", réagit dans un communiqué l'UCM, qui annonce qu'elle sera "aussi attentive à ce que cette prime corona soit octroyée sous forme de chèques échangeables dans des établissements de proximité, pour soutenir l'économie locale."

L'UCM salue en outre la décision du gouvernement "de laisser les partenaires sociaux discuter sereinement des principaux points à l'ordre du jour", à savoir la question des heures supplémentaires, celle des fins de carrière et l'épineux dossier du salaire minimum.

"La concertation peut et doit reprendre ses droits. Employeurs et syndicats ont la responsabilité de trouver, sur ces points liés à l'organisation du marché du travail, les meilleures solutions pour les entreprises et les salariés", conclut l'UCM.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct