lesoirimmo

Accord interprofessionnel 2021-2022 - Une prime de 500 euros est "une hausse substantielle du pouvoir d'achat" (président CGSLB)

Selon le président de la CGSLB, Mario Coppens, les employeurs avaient mis sur la table, lors des négociations en vue d'un accord interprofessionnel, l'idée d'une prime de 300 euros, mais celle-ci était conditionnée à une forte hausse du chiffre d'affaires. "C'est maintenant remplacé par une prime de 500 euros, sans aucune condition. C'est quand même une hausse considérable du pouvoir d'achat", a déclaré le responsable syndical sur les ondes de Radio1.

Pour le président de la CGSLB, il faudra veiller à ce qu'"autant de travailleurs que possible puissent en bénéficier, pas seulement dans les grandes entreprises mais aussi dans les petites."

"Cette prime doit pouvoir être négociée le plus largement possible. C'est essentiel pour assurer le juste traitement du personnel occupé par les entreprises sans représentation syndicale", poursuit le syndicat libéral dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct