lesoirimmo

L'Autorité de la concurrence satisfaite des engagements pris par Carrefour et Provera

En mai 2019, des perquisitions avaient été menées chez Carrefour et Provera, quelques mois après l'annonce du rapprochement entre le groupe de distribution et la centrale d'achats du groupe Louis Delhaize regroupant notamment les enseignes Cora, Match, Smatch, Delitraiteur et Louis Delhaize.

Ces perquisitions intervenaient dans le cadre d'une instruction de l'Autorité belge de la Concurrence portant sur la convention relative à la négociation d'achats auprès de certains fournisseurs entre Carrefour Belgium et Provera. Les produits de marques nationales d'environ 140 fournisseurs étaient concernés ainsi que certains produits premiers prix négociés originellement par Carrefour.

L'ABC estimait que "les échanges d'informations et le fonctionnement de l'alliance d'achats auraient pu constituer des infractions au droit de la concurrence".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct