lesoirimmo

Afrique: l’«hésitation vaccinale» est liée à la méfiance à l’égard des institutions

Les difficultés et les réticences que rencontra la campagne de vaccination contre le covid en Afrique s’expliquent avant tout par les difficultés d’approvisionnement et par la répartition inégale des vaccins.
Les difficultés et les réticences que rencontra la campagne de vaccination contre le covid en Afrique s’expliquent avant tout par les difficultés d’approvisionnement et par la répartition inégale des vaccins. - EPA

Décodage

Les hésitations sinon le refus des populations africaines face à la vaccination contre le covid ont mis en lumière un phénomène récurrent : près de la moitié des enfants non vaccinés ou mal vaccinés se trouvent en Afrique. Une étude publiée par le professeur Jean-François Maystadt (UCLouvain) et chercheur qualifié FNRS tente d’analyser les causes de ces réticences, avec un accent particulier sur la confiance dite institutionnelle. Elle se fonde sur les résultats de 41 enquêtes menées dans 22 pays africains et examine le cas de 166.953 enfants. Cette étude est publiée dans la revue BMJ Global Health.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct