lesoirimmo

Tour d’Italie: Egan Bernal dans son jardin piémontais

@News
@News

Samedi, Egan Bernal fermera les pages d’un court paradoxe, mais un paradoxe obsédant pour ses supporters, celui d’enfin prendre le départ du Giro. A fortiori dans ce Piémont au climat rude qu’il a découvert en 2016 en intégrant l’équipe italo-colombienne du Turinois Gianni Savio, Androni Giocatolli. Nanti de son sourire poli, d’une timidité qui cadrait mal avec l’extravagance de Savio, Bernal a pourtant rapidement fait l’unanimité en apprenant l’italien aussi vite que le cyclisme.

Hébergé dans la petite cité de Cuorgné, au pied des Alpes, il tomba follement amoureux du… Giro, mais à la télévision seulement, et choisit à l’époque un manager italien, Giuseppe Acquadro, qui s’occupe toujours de lui malgré le déménagement du Colombien à Andorre et, récemment, à Monaco.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct