lesoirimmo

Une consommation à domicile clairement sous influence

Durant les douze premiers mois de la crise sanitaire, ce sont les consommateurs de 24 à 30 ans qui ont le plus acheté de boissons alcoolisées dans le commerce pour une consommation à domicile. Et c’est logique...
Durant les douze premiers mois de la crise sanitaire, ce sont les consommateurs de 24 à 30 ans qui ont le plus acheté de boissons alcoolisées dans le commerce pour une consommation à domicile. Et c’est logique... - Belga

La tendance observée lors du premier confinement se confirme depuis lors: avec la fermeture des bars, des restos, de la culture et de l’événementiel, la consommation d’alcool des Belges a nettement glissé vers la maison.

C’est en tout cas l’explication principale de l’augmentation forte des achats dans le commerce de boissons alcoolisées destinée à être dégustées à domicile : +20 % entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021 (soit les 12 premiers mois de la crise du covid), comparativement à la période comprise entre le 1er mars 2019 et le 29 février 2020 (les 12 mois avant la pandémie), indique GfK sollicité par Le Soir. Le bureau d’étude de marché se montre plus précis sur les produits consommés, ainsi que sur le profil des acheteurs.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct