lesoirimmo

Alibaba à Liège Airport, un triple risque pour la sécurité

En mars 2020, au début de la crise sanitaire, un avion spécial, affrété par la Fondation Alibaba, avait débarqué une cargaison de masques et de kits de tests à Liege Airport.
En mars 2020, au début de la crise sanitaire, un avion spécial, affrété par la Fondation Alibaba, avait débarqué une cargaison de masques et de kits de tests à Liege Airport. - Belga

Décodage

Déjà placé sur une liste noire de 10 Européens par Pékin, le député fédéral Samuel Cogolati (Ecolo) ne risque pas d’arranger son cas aux yeux de la superpuissance chinoise. Ses questions relatives à l’entreprise Alibaba, adressées au gouvernement, ont reçu mercredi une première salve de réponses de la part du ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD). Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces réponses confirment bien des soupçons au sujet du géant de la vente en ligne. Soupçons sécuritaires, s’entend.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct